Les CBDC arrivent rapidement mais ne remplaceront pas les bitcoins – Raoul Pal

Selon le fondateur et PDG de Real Vision, Raoul Pal, les gouvernements et les banques centrales sont beaucoup plus disposés à déployer les monnaies numériques des banques centrales que la plupart des gens ne le pensent.

Les changements qui ont eu lieu dans les cadres réglementaires et l’intérêt général pour le développement des monnaies numériques centrales montrent que les banques centrales prennent au sérieux la technologie de la cryptologie monétaire.

Cela est évident dans les mesures prises par des institutions clés telles que la Banque d’Angleterre, la Banque centrale européenne, le Fonds monétaire international et les régulateurs financiers américains.

„Les monnaies numériques des banques centrales arrivent et elles vont tout changer. Elles arrivent sous la furtivité des paiements X-border : cela signifie beaucoup plus“.

Raoul Pal a partagé sur un fil Twitter que les banques centrales sont manifestement en train d’établir le cadre pour utiliser les monnaies numériques afin de contourner les systèmes bancaires et fiscaux et les paiements d’impôts ou de transferts.

„Cela change complètement la politique monétaire par rapport à la politique fiscale pour toujours. Les banques centrales pourront désormais gérer la politique fiscale en dehors des bilans gouvernementaux“.

Les banques centrales vont essayer de réprimer les bitcoins

Les CBDC donneront aux banques centrales le pouvoir de fixer de manière centralisée des taux d’intérêt multiples et leur permettront de contourner les institutions bancaires en créant un coût du capital défini pour chacun, à volonté et avec la coopération des gouvernements.
Publicité

Les „CBDC“ sont également la parfaite échappatoire qui permettra aux banques centrales de se libérer du fardeau de la responsabilité des dépenses publiques qui a commencé en 2008 et s’est étendue en 2020.

Si la mise en place des CBDC permettra à de nombreuses personnes de disposer d’un capital indispensable à la croissance, elle privera les citoyens de leur liberté financière en centralisant la cryptoconnaissance.

Les actifs numériques décentralisés tels que les bitcoins deviendront alors le seul moyen pour les gens d’éviter la fiat périodique en investissant dans des actifs matériels à l’échelle internationale.

„Et cela signifie que l’or et en particulier les $Bitcoin deviendront LE moyen de contourner la tige de valeur de plus en plus faible. Cela incite également les autres nations à opter pour un système de devises fortes pour attirer les capitaux“.

Mais les banques centrales vont essayer de bloquer les bitcoins pour empêcher la montée d’un arbitrage réglementaire mondial.

„Oui, il y a une chance que les banques centrales essaient de supprimer le #bitcoin dans un futur plus lointain, mais tout comme pour l’or, il est très peu probable que cela fonctionne en raison de la valeur incitative de sa possession.

Les banques centrales et le mur de l’argent

Pour les banques, l’évolution de la finance décentralisée et des CBDC menace de les rendre obsolètes.

„C’est une mauvaise nouvelle pour les banques, qui sont sur le point d’être attaquées par FinTech et Crypto de la CB. Elles perdent leur rôle dans le système financier au fil du temps. Court-circuiter les banques, long bitcoin.“

Raoul souligne qu’investir dans le bitcoin maintenant est le choix responsable pour les personnes qui veulent une liberté financière à l’avenir.

ChainClash: the review of the game

The game we’re going to talk about today to make a review of it is ChainClash, which falls into the category of hitting games and allows you to collide with other users in the classic PVP (Player Versus Player) mode.

It’s a game based on the EOS blockchain and in fact to interact with this game we’ll have to use one of the supported wallets that allow to manage the EOS blockchain, like for example Scatter or Wombat.

The first aspect that immediately jumps out at you is the possibility to play in a completely free way, so it’s a free-to-play game to all effects, even if inside you can find a store where you can buy characters and objects useful to evolve the character.

Remember that this game has virtualized many of the famous characters of the crypto world, such as Brock Pierce and his wife Crystal Rose and John McAfee and has a good reputation, being among the most popular games in the EOS community.

The game exploits characters, called avatars, who can compete in dedicated Crypto Genius arenas divided according to strength and level, in order to achieve a fair match-making and to make players of the same level clash.

How to earn with ChainClash
Also interesting is the marketplace system that we find inside the game where we can sell almost anything from character to game tools as a kit to train our character and so on, making this game a possible source of small profits.

There’s also a rewards system within the game where as the days pass when we connect to the game we’ll get higher and higher rewards.

This allows you, for example, to buy items to evolve your character or to encourage users to play more and more.

A couple of months ago other daily rewards were also announced: every day there is a pool in EOS that is distributed among the best players in the ranking, so the higher our score the more EOS we will get.

So even just by participating and playing the game we will get paid, a system worthy of a „play to earn“ game. You can earn something even with minimal effort and without initial investment.

Final review on ChainClash
Gameplay: limited and repetitive, 5/10;
Advertising and item cost: no chance to buy items if you want to progress quickly, 5/10;
Crypto and blockchain integration: EOS only, dApp executable from both desktop and mobile browsers but without an executable to download or install, 7/10.